#green

4 vraies bonnes idées pour recycler le plastique à grande échelle

La pollution par le plastique, et essentiellement dans les océans, est devenue un  problème réellement préoccupant. La preuve: à l’heure actuelle, chaque minute, c’est un million de bouteilles en plastique qui sont consommées dans le monde. Autre constat, il y a environ une tonne de déchet plastiques par habitant sur la Terre. C’est assez difficile de se représenter ce genre de proportions, mais c’est vraiment gigantesque… C’est d’autant plus alarmant que le plastique n’est pas biodégradable, et génère donc des pollutions à très long terme, et que 80% des déchets plastiques ne sont pas recyclés !

Que fait-on des déchets plastiques?

Une partie de ces déchets est enfouie dans des décharges, ou incinérée. Une autre est recyclée. Mais chaque année, il y a 8 millions de tonnes de plastique qui terminent leur course directement dans les océans. Autant vous dire que ça ne fait pas les affaires des mammifères marins, tortues, oiseaux ou autres poissons dont l’habitat se trouve infesté de déchets.

Qui dit problème dit solution!

Et des initiatives parfois assez originales permettent d’espérer un avenir meilleur pour le monde marin ! C’est ce que j’aime dans le genre humain: cette capacité qu’ont certains d’entre nous à rebondir et à faire des échecs de notre société, une opportunité louable. Que ce soit dans le cadre d’un business ou par pur esprit de préservation de la planète. Je vous ai donc sélectionné quatre vraies bonnes idées qui ont germé dans des esprits novateurs et adeptes de l’économie circulaire. Tout en gardant à l’esprit que la vraie urgence, la vraie solution, c’est de revoir en profondeur les modes de production et de consommation.

1. The Ocean Cleanup

TOC_Computer_Renderings_Close-up

Vous avez certainement déjà entendu parler de ce jeune Néerlandais qui ambitionne de nettoyer les océans! Boyan Slat, c’est son nom, a annoncé qu’il devrait commencer ses récoltes de plastique dans l’Océan Pacifique, du côté d’Hawaï, dans les six mois qui viennent. Je suis vraiment curieux de voir ce que ça va donner, parce qu’il a quand même l’ambition de nettoyer 50% de la grande plaque de déchets du Pacifique d’ici 5 ans, ce n’est pas rien ! A suivre donc… . https://www.theoceancleanup.com/

2. Precious Plastic

Et les Néerlandais semblent s’intéresser très sérieusement à cette problématique, puisque c’est encore l’un d’entre eux qui a développé ce deuxième projet de recyclage de plastiques. Dave Hakkens est designer. En 2016, il a lancé un projet appelé Precious Plastic. Son pari, c’est de transformer localement, de façon très simple, ses déchets de plastique en objets utiles. Avant qu’ils n’aient l’opportunité de s’enf(o)uir dans un océan donc !

machine-extrusion-p-500

Concrètement, il a imaginé et créé des machines à taille humaine, qui permettent de recycler soi-même son plastique et d’en faire des objets du quotidien. Sur son site, vous téléchargez simplement et gratuitement ce qu’il appelle un « kit » dans lequel vous trouvez toutes les instructions de montage pour quatre machines différentes : une machine à déchiqueter, une machine d’extrusion, une machine à injection et une machine de compression. Chacune d’elle a une fonction bien particulière et permet d’envisager le recyclage de plastique en objets de plus en plus complexes. Ou simplement de les recycler en lignes de plastique, qui peuvent être utilisées pour fabriquer des filaments d’impression 3D par exemple.

Allez faire un tour sur son site, et laissez libre cours à votre imagination en consultant l’onglet « créations » dans lequel on trouve de tout : des sous-verres, des bijoux, des étagères, des porte-clés, des gourdes … Vous pouvez le faire juste pour vous, ou même imaginer un business en optant pour des créations à grande échelle !

3. Sea2See

ScreenHunter_5477 Jan. 19 16.13

C’est d’ailleurs un peu l’idée de la marque Sea2See, qui crée des lunettes à partir de plastiques récupérés dans les océans. Leur credo c’est de dire qu’il ne faut pas seulement parler des problèmes, mais surtout démontrer que des solutions existent. Et que des lunettes écolo ne changeront pas le monde, mais que ceux qui les portent le peuvent. J’ai pu voir une paire de ces lunettes en vrai, elles sont assez stylée, et ça donne une impression de très bonne qualité. Ils ont essentiellement des lunettes solaires mais ils font aussi des montures sur lesquelles on peut appliquer des verres de correction. Prix : à partir de 85€.

PS: Il y a aussi une start-up belge, qui s’appelle WR Yuma, qui crée aussi des lunettes solaires à partir de déchets de plastiques et via une imprimante 3D. Leur webshop n’est pas encore ouvert mais ils promettent de se dépêcher, donc c’est à garder à l’œil sur wryuma.com !

 4. EcoAlf

Les lunettes c’est bien, mais on peut aussi trouver toute la panoplie pour s’habiller de la tête aux pieds avec des vêtements issus du recyclage ! C’est notamment le projet de EcoAlf, qui est axé sur les marchés Espagnol et Thaïlandais. Ils ont en fait réussi à impliquer des pêcheurs et des ports de pêche afin de mettre en place, en dehors de la pêche de poissons, une collecte récurrente des plastiques qui flottent dans les océans. Objectif : créer une collection de mode haut de gamme, qui a été dévoilée au mois de juin dernier. Mais aussi des sacs à dos, des trousses, des bougies … .

ecoalf-trashumanity

Ce qui est génial ici, outre l’idée et le business qui a été développé, c’est que ce projet donne l’opportunité aux populations locales d’être sensibilisées à la problématique, mais aussi de développer leur propre activité commerciale, grâce à cette mine d’or qui flotte dans les eaux de nos océans. Ainsi, la partie Thaïlandaise de EcoAlf, c’est en fait un projet de trois ans, qui comprend un an d’éducation et de promotion du concept de tourisme responsable, tout en mettant en place les activités de collecte, de tri et de transformation de déchets plastiques. Donc c’est tout un pan d’activité économique qui est susceptible de se mettre en place de façon durable dans la région.  Encore un bon point !

Vous avez repéré d’autres projets innovants en matière de recyclage? Partagez votre expérience en commentaire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s